Les 9 bienfaits du basilic sur notre organisme

bienfaits basilic

Grâce à ses arômes et sa saveur particulière, le basilic connaît un certain succès dans la cuisine. Cette herbe aromatique est plus qu’un condiment, c’est aussi un puissant remède contre diverses maladies. De nombreuses médecines orientales, notamment chinoises et indiennes, ont connu ses bienfaits depuis des millénaires. Ce qui a amené les scientifiques à étudier ses propriétés médicinales.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

Voici alors quelques bienfaits du basilic.

Prévenir le stress oxydatif

Le basilic concentre beaucoup d’antioxydants. Ces éléments combattent les radicaux libres qui causent d’importants dommages aux cellules et vous exposent à un risque accru de maladies cardiaques, de diabète et d’arthrite. Ses composés bioactifs vous protègent notamment contre les cancers de la peau, du poumon, du foie…

Le basilic a également des flavonoïdes, qui renforcent votre système immunitaire, ralentissent les effets du vieillissement et protègent les cellulaires. Il fait ainsi du bien à l’ensemble du système nerveux.

Prévenir les infections

Le basilic contient aussi de l’eugénol qui a des propriétés anti-inflammatoires. Cet élément protège votre tube digestif de nombreuses infections. Le basilic assure donc une digestion optimale et un bon équilibre du pH de l’organisme.

Grâce à ses propriétés antibactériennes, le basilic aide à combattre toute une série d’infections, notamment les allergies cutanées, les infections respiratoires, les infections urinaires et abdominales.

Nettoyer en profondeur la peau

Les huiles essentielles du basilic nettoient la peau en profondeur. Et, si vous avez la peau grasse, le basilic élimine les impuretés et la graisse qui obstruent vos pores. Pour cela, vous n’avez qu’à préparer une pâte à base de feuilles de basilic, de poudre de bois de santal et de l’eau de rose. Appliquez-la sur votre visage et votre cou, attendez 15 à 20 minutes avant de rincer à l’eau froide.

A lire aussi :  7 aliments à éviter avant de se coucher

Pour les problèmes d’acné, les propriétés antimicrobiennes et anti-inflammatoires du basilic vous aideront également à le prévenir.

Gérer la glycémie et prévenir le diabète

Si vous êtes diabétique, intégrez le basilic dans votre alimentation. En effet, il limite le taux de sucre dans le sang, ce qui vous aidera à gérer la glycémie et le diabète. Il réduit aussi l’hypersécrétion d’insuline qui pourrait entraîner à terme une résistance à cette hormone et un diabète de type 2. Le basilic permet de prévenir d’autres complications associées au diabète comme la prise de poids.

Combattre les inflammations

Le basilic possède de puissantes propriétés anti-inflammatoires grâce à des huiles essentielles comme le citronellol, l’eugénol et le linalol. Ces huiles ont des effets curatifs permettant de traiter divers troubles comme les inflammations de l’intestin, les maladies cardiaques et l’arthrite. La consommation de basilic vous aide aussi à traiter les maux de tête et de gorge, la fièvre, la grippe, le rhume et la toux.

Lutter contre la dépression

Le basilic a aussi des propriétés antistress. En effet, il stimule les neurotransmetteurs qui influencent la sécrétion des hormones du bonheur. Il vous aide donc à gérer l’anxiété et la dépression. Pour profiter de ces bienfaits, buvez tout simplement une tasse de thé avec du basilic.

Détoxifier le foie

Le basilic est aussi une plante détoxifiante. Il prévient en effet le dépôt de graisse dans votre foie en éliminant les excès de matières grasses. Le foie étant un organe vital pour le fonctionnement de l’organisme, le basilic prend soin de votre santé globale.

Prévenir des maladies cardiaques

Nous l’avons déjà mentionné, le basilic contient de l’eugénol. Cet élément a des propriétés permettant d’abaisser la tension artérielle.

De plus, les huiles essentielles du basilic réduisent le taux de triglycérides et de cholestérol dans l’organisme. Grâce à son taux de magnésium, il détend les vaisseaux sanguins et fluidifie ainsi la circulation du sang. Il permet aussi aux muscles de se décontracter, ce qui prévient les crampes musculaires.

A lire aussi :  Comment reconnaît-on que l’on manque de vitamine D ?

Comment conserver le basilic ?

Vous pouvez acheter du basilic frais, séché ou encore congelé, mais c’est le basilic frais qui a plus de saveur. Il est également le plus efficace, car tous les nutriments n’ont pas encore subi de dégradation. Afin de le conserver quelques jours, placez les tiges dans un bocal, avec de l’eau. Vous pouvez même essayer d’en cultiver.

Dans ce cas, récoltez les feuilles de basilic au fur et à mesure de vos besoins. Si vous avez beaucoup de basilic frais, séchez les feuilles, conservez-les dans un bocal et fermez hermétiquement. Évitez toutefois d’émietter les feuilles pour conserver les huiles essentielles et les saveurs.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

Amandine Carpentier

Partages :