Comment se débarrasser des infections urinaires ?

Une infection urinaire ou urinary tract infection (UTI) est une des infections qui touchent le plus de personnes dans le monde. C’est une infection qui fait souffrir beaucoup de personnes. Saviez-vous qu’il est tout à fait possible de la soulager, voire même la guérir ? Nous avons réuni tout ce qu’il vous faut pour ne plus avoir à endurer cette douloureuse infection. Voici une explication médicale des traitements et des remèdes pour lutter contre l’infection urinaire.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

Comment soulager une infection urinaire ? 

La première chose que l’on souhaite quand on souffre, c’est de retrouver la santé et de ne plus sentir cette douleur. Sur Internet, de nombreux sites proposent des remèdes « miracles » à la cystite. Toutefois, sachez que pour guérir une infection urinaire de façon permanente, il est préférable de consulter un médecin. Votre médecin vous proposera sûrement des antibiotiques. S’il s’agit d’une infection urinaire simple, il pourra vous donner une dose d’antibiotique unique, que vous devez prendre en une seule fois. En une heure seulement, toutes vos douleurs et vos envies pressantes disparaîtront. C’est un antibiotique qui agit très rapidement. Vous n’avez plus qu’à attendre un à deux jours, pour ne plus présenter de symptômes d’infection.

Comment traiter une infection urinaire sans antibiotique ?

Les médecins généralistes qui maîtrisent l’homéopathie peuvent vous prescrire un remède homéopathique pour le traitement de votre infection urinaire. Il est important de préciser que seul un médecin pourra vous guérir sans l’utilisation d’un antibiotique. Il ne faut jamais s’auto-médicamenter ! Votre médecin saura trouver le médicament qui sera adapté à votre cas et il pourra même le compléter par un remède conventionnel.

A lire aussi :  Les bonnes habitudes pour prévenir la maladie d’Alzheimer

Comment traiter l’infection si celle-ci persiste ou revient ?

Si vous êtes parmi les cas où la prise d’antibiotiques en unidose n’agit pas suffisamment, ou si votre infection est récidive, reprenez contact au plus vite avec votre médecin généraliste. Votre docteur vous donnera une ordonnance pour réaliser une analyse d’urine ou un ECBU. C’est l’unique moyen de savoir l’origine exacte des bactéries en question. Le médecin généraliste vous prescrira des antibiotiques en fonction du résultat de l’ECBU. Vous devez impérativement suivre et finir votre traitement antibiotique pour ne pas prendre le risque que les bactéries puissent devenir résistantes aux antibiotiques, car ce sera encore plus difficile à guérir. La raison d’apparition de la cystite infection :

  • Chez les femmes :

La première raison de l’infection des voies urinaires chez les femmes est physiologique. L’urètre de la femme qui conduit à la vessie est très court. Les cystites aiguës qui touchent presque uniquement les femmes sont dues à la bactérie Escherichia Coli, qu’on retrouve dans les urines. Les Escherichia Coli viennent de la région anale ou vulvaire, et entrent dans l’urètre.

  • Chez les hommes :

L’infection urinaire est beaucoup moins fréquente chez les hommes. Pour les jeunes hommes, l’infection vient souvent des rapports sexuels et cela s’accompagne d’une montée de température. Pour les hommes de plus de 50 ans, c’est généralement dû à une augmentation du volume de la prostate.

Le meilleur conseil que l’on puisse vous donner pour guérir une infection urinaire naturellement est juste de boire beaucoup de litre d’eau, du jus de canneberge, et tout ce qui lutte contre la constipation. Cela ne va pas vous guérir, mais vous aidera sûrement à la guérison. Il est également impératif de mettre en place de bons gestes de prévention. Parmi les remèdes naturels ou traitements naturels de grand-mère tels que les huiles essentielles, aucun n’a été vérifié scientifiquement pour son efficacité. Alors, faites attention de ne pas vous faire soigner vous-même. Si vous avez attrapé une cystite, consultez immédiatement votre médecin. Une cystite non traitée ou mal traitée peut remonter vers les reins et devenir une pyélonéphrite aiguë, une infection encore plus grave qui nécessite une hospitalisation.

A lire aussi :  Comment reconnaît-on que l’on manque de vitamine D ?
➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)

Partages :