Quelle portabilité de mutuelle quand départ à la retraite ?

femme qui doute

Au cours de leurs années de service en entreprise, les salariés sont parfois amenés à souscrire à une mutuelle santé. Elle leur permet de bénéficier d’une couverture financière pour payer leurs soins médicaux. Néanmoins, cette couverture n’est plus valable après le départ à la retraite. Les salariés ont heureusement la possibilité de prolonger le contrat d’assurance sous certaines conditions. Il s’agit du mécanisme de portabilité. Que faut-il savoir à ce propos ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

Est-il possible de prolonger sa mutuelle santé à la retraite ?

La question de la prolongation de la mutuelle santé entreprise préoccupe la majorité des salariés. Cette assurance offre de nombreux avantages qui prendront fin après la cessation de travail. Fort heureusement, la loi Evin offre la possibilité à tout salarié de prolonger la mutuelle santé. Il a d’ailleurs le choix entre une collective et une individuelle. 

Il faut toutefois préciser que la portabilité de la mutuelle santé entreprise se fait sous certaines conditions. De plus, le nouveau retraité dispose de six mois pour décider de prolonger ou non son contrat. Passé ce délai, il devra se trouver une mutuelle pour senior de plus de 70 ans. La meilleure manière de procéder est de rechercher dans le classement des meilleures mutuelles seniors.

Quels sont les différents types de maintien de droits ? 

La portabilité de la mutuelle se fait dans des circonstances bien précises. Il existe d’ailleurs deux types de maintien de droit pour conserver l’assurance. 

A lire aussi :  Comment savoir si on a une mutuelle actuellement ?

Le maintien sous condition 

Tout salarié peut décider de prolonger son assurance auprès de la mutuelle santé après son départ à la retraite. Cette prolongation peut se faire avec conservation des garanties du contrat initial. Toutefois, le montant des cotisations à payer subira quelques ajustements. Il faut en effet faire un nouveau calcul sans prendre en compte la part prise en charge par l’employeur. 

Le mode de calcul varie en fonction du nombre d’années écoulées après l’arrêt de travail. Au cours de la 1ère année par exemple, l’ex-salarié bénéficie des mêmes privilèges que les salariés de l’entreprise. Son employeur prend toujours en charge la moitié au minimum des cotisations. Cependant, au cours de la deuxième année, le montant à payer pour le retraité augmente de 25 %. 

Il en est de même au cours de la troisième année. L’augmentation est d’ailleurs de 50 % comparativement au montant initial. De ce fait, au bout de trois ans, le retraité prend en charge la totalité des cotisations. S’il souhaite conserver les mêmes garanties, il doit s’attendre à une augmentation du montant à payer. 

Le maintien sans condition pour les ayants droit

Assurance santé

Il arrive que certains salariés prévoient des couvertures pour leurs proches. Ces derniers représentent les ayants droit. Une fois le salarié en arrêt de travail, les garanties liées à ces ayants droit sont supprimées. Ils ne pourront plus alors bénéficier d’une couverture financière s’ils effectuent des soins médicaux. 

Deux solutions s’offrent alors aux retraités et leurs familles se trouvant dans le cas. La première consiste à pousser les ayants droit à souscrire à une mutuelle assurance individuelle. Ils pourront d’ailleurs décider des modalités de l’assurance à leur guise. 

La seconde solution est de mettre fin à l’assurance collective auprès de la mutuelle entreprise. Le retraité doit alors souscrire à un nouveau contrat en y inscrivant ses anciennes garanties de l’assurance entreprise. Ce contrat est individuel. Chaque ayant droit peut également souscrire à une mutuelle assurance individuelle. 

A lire aussi :  Quelle mutuelle choisir pour un militaire retraité ?

Quelle est la démarche à suivre pour activer la portabilité ? 

La démarche à suivre pour activer la portabilité de sa mutuelle santé est très simple. Elle débute par un rappel de la part du chef d’entreprise. Celui-ci doit informer la mutuelle du départ à la retraite prochain de l’un de ses salariés. L’organisme financier doit à son tour, entrer en contact avec la personne concernée dans les deux mois qui suivent son arrêt de travail. 

Il se chargera d’envoyer au salarié l’offre de portabilité. Ce dernier doit étudier l’offre et envoyer une réponse dans un délai de six mois au maximum. Celle-ci se présente sous la forme d’une lettre de demande s’il souhaite une prolongation. Selon le cas, des pièces supplémentaires seront indispensables. Une fois la demande validée, la prolongation est effectuée automatiquement. 

Quels sont les avantages de prolonger sa mutuelle santé ? 

Prolonger sa mutuelle santé entreprise présente de nombreux avantages. D’abord, l’assuré continue de bénéficier d’une couverture financière en cas de besoin. Ceci est effectué en tenant compte des clauses du contrat d’assurance. Par ailleurs, la procédure de souscription à l’assurance est simplifiée. Il suffit d’envoyer une lettre de demande à sa mutuelle santé. 

Il faut préciser que la loi Evin a fixé un plafond en ce qui concerne l’augmentation des cotisations. Il sert à imposer une limite pour le montant exigé par l’organisme au retraité. C’est une manière d’éviter les arnaques et les abus de la part des organismes. 

Quels sont les inconvénients de la portabilité de la mutuelle ? 

Malheureusement, la portabilité de la mutuelle entreprise n’est pas sans inconvénient. Ce prolongement de contrat implique une augmentation des cotisations. Le montant à payer peut être très difficile à prendre en charge pour le retraité. De plus, avec le temps, certaines garanties disparaîtront. 

Il s’agit par exemple de celles liées aux ayants droit. Ils sont en effet obligés de souscrire à une mutuelle individuelle. 

A lire aussi :  En combien de temps se fait le remboursement de mutuelle ?

Comment bien choisir sa mutuelle santé ?

Pour faire face aux inconvénients de la portabilité, vous devez souscrire à une nouvelle mutuelle. Ceci implique de faire quelques comparaisons pour choisir la meilleure offre. Il est conseillé d’utiliser un comparateur en ligne pour le faire. Il vous permettra de classer les mutuelles suivant vos critères. De cette manière, vous pourrez choisir celle qui correspond à vos besoins. 

Il faut aussi exiger un devis de mutuelle. Il vous sera très utile pour les comparaisons. C’est un document qui donne tous les détails du contrat d’assurance à l’avance. C’est très pratique pour avoir une idée des conditions à remplir et mieux se préparer. 

En somme, il faut retenir que la portabilité de la mutuelle, en cas de départ à la retraite, est possible pour tous. Il faut toutefois remplir quelques conditions pour le faire.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

Amandine Carpentier

Partages :