Quels sports pratiquer après 60 ans ?

sport senior

Parfois, il n’est pas facile d’entretenir sa forme et son bien-être après 60 ans. Du fait des problèmes cardiovasculaires et articulaires, la mobilité s’avère très limitée. Pourtant, les activités physiques sont essentielles pour le bon fonctionnement de l’organisme malgré la vieillesse. Êtes-vous à court d’idées pour entraîner votre corps ? Voici une liste de quelques sports que les seniors peuvent pratiquer pendant leur troisième âge.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

La marche

Depuis notre tendre enfance, notre corps est voué à la marche. Si certains ne la considèrent pas comme un sport, c’est pourtant un très bon allié pour lutter contre la raideur articulaire. En effet, les mouvements permettent de produire du liquide synovial, nécessaire pour garder la mobilité et la fluidité des gestes. La marche lutte donc contre l’arthrose et calme les arthrites d’allure inflammatoire.

Aussi, cette activité sportive améliore la circulation sanguine et par conséquent, prévient la formation des plaques d’athérome. Si vous avez plus de 60 ans, 20 à 30 minutes de marche par jour suffisent pour avoir un cœur en bonne santé.

Le jogging

En principe, si vous avez eu tendance à courir avant vos soixantaines, vous pouvez continuer à faire du jogging après cet âge. Cela vous permettra de garder la tonicité de vos muscles et votre capacité physique. De plus, cet exercice entretient les nerfs et le cerveau, protégeant contre les maladies dégénératives.

Par contre, il faut garder un rythme régulier pour que vos organes restent bien oxygénés et éviter le risque d’épuisement. Veillez juste à prévenir les malaises comme le coup de soleil, les vertiges ou l’hypoglycémie qui peuvent s’annoncer fatals. Pour les seniors n’ayant pas pratiqué cette activité sportive avant longtemps, il est fortement recommandé d’en discuter avec un professionnel de santé.

A lire aussi :  Quels sont les réels bienfaits de la sieste ?

Le cyclisme

Si vous avez plus de 60 ans et habitez dans un milieu rural, loin des tumultes de la ville, le cyclisme est idéal. Vous pouvez profiter de la beauté de la nature tout en pédalant sur votre vélo. De plus, cela permettra d’augmenter votre force musculaire et de garder votre souplesse. Aussi, la flexion-extension est efficace pour dégager l’articulation au niveau du genou et de la cheville.

Par ailleurs, le cyclisme aide les seniors à entretenir leurs fonctions supérieures par le maintien de la coordination des commandes. Ce sport est également bénéfique pour développer les réflexes, évitant la lenteur d’exécution des mouvements.

La natation

La natation est un sport qui se pratique de 7 à 77 ans. Elle est d’autant plus idéale pour les 60 ans et plus pour deux raisons. D’abord, nager aide à atténuer le mal de dos, le rhumatisme et l’arthrose. Ce sont des affections généralement liées à la pesanteur. Comme l’eau soutient en partie le poids du corps, elle permet de mieux mobiliser ses membres tout en limitant la douleur.

Également, la natation contribue à l’amélioration des fonctions pulmonaires, puisqu’on y travaille la respiration. Pour développer votre endurance, il est recommandé de nager selon un rythme de 3 séances de 45 minutes par semaine. Vous pouvez prolonger le temps d’activité une fois votre physique habitué.

L’aquagym

Très appréciée des femmes âgées, l’aquagym est un sport qui se pratique en groupe. Autant entraînant que ludique, cette activité offre plusieurs avantages aux sexagénaires et plus. Comme il s’agit de faire des mouvements gymnastiques dans la piscine, l’aquagym renforce les muscles, les ligaments et les tendons. Cela améliore la souplesse et l’agilité dans les activités quotidiennes. Par contre, si vous souffrez de déficit moteur ou d’insuffisance respiratoire, ce sport vous est interdit.

Le yoga

yoga sante

Si vous n’avez pas encore trouvé votre bonheur, le yoga est peut-être fait pour vous. Que vous ayez 60, 70, 80 ans ou plus, ce sport améliore votre équilibre. En maintenant posture après posture, vous aidez votre corps à garder une bonne morphologie. Cela vous épargnera des douleurs de compression et de torsion comme la sciatique, la lombalgie, le torticolis…

A lire aussi :  Les 8 vertus de l’ail

Très convoité dans le spiritisme, le yoga constitue aussi un sport pour travailler le mental. Pratiqué dans une atmosphère calme, il augmente la concentration et entretient la mémoire. Selon votre choix, vous pouvez faire vos exercices seul ou en milieu social. Mais si vous débutez, il est préférable de rejoindre des séances organisées.

Le golf

Généralement pratiqué sur un vaste terrain, le golf nous rappelle que le sport n’a pas d’âge. D’après les recherches, les golfeurs ont une espérance de vie rallongée de 5 ans par rapport à la moyenne. C’est probablement dû aux déplacements que l’activité induit. En effet, il faut compter plus ou moins 120 minutes de marche pour un parcours de 9 trous. Cela constitue déjà un avantage sur le plan cardiovasculaire.

Mais le golf permet également d’aligner la colonne vertébrale et de stabiliser le bassin grâce à la pratique des bons gestes. Vous serez alors épargné des claudications, des maladies discales et des pathologies liées à l’instabilité posturale.

Le tennis

Si vous pensez ne plus être en âge de tenir une raquette, vous avez tort. Le tennis constitue une activité physique complète, suffisante pour rester en pleine forme. Stimulant la fonction cardiaque, ce sport aide le cœur à bien pomper le sang jusqu’aux organes. Travaillant les muscles de l’épaule, du dos et du bras, il évite l’atrophie précoce de ceux-ci. Aussi, comme vous aurez à courir après une balle et à anticiper vos mouvements, le tennis favorise les fonctions cognitives.

L’aérobic

Pour garder sa ligne, perdre du poids ou juste s’amuser, l’aérobic est conforme aux plus de 60 ans. Depuis 1960, cette discipline enchaîne des mouvements rapides sur un rythme musical frénétique. Cette activité sportive permet donc aux seniors de prévenir les athéromes. Initiée par un coach, la chorégraphie stimule les connexions neuronales, les protégeant contre la dégradation des neurones, comme dans le cas de l’Alzheimer.

A lire aussi :  Les raisons de marcher au moins 30 minutes par jour

La pétanque

Considérée comme sport masculin, la pétanque est une activité nécessitant une parfaite précision et un certain tonus musculaire. Les seniors peuvent y exercer leurs bras, mais aussi leur logique en essayant ce jeu de boules. Celles-ci sont effectivement assez lourdes à porter, sans pour autant fatiguer dès la première lancée, d’où son intérêt pour le renforcement musculaire.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)

Partages :