Grossesse et tabac : quels sont les éventuels risques ?

Le saviez-vous ? Le tabagisme est néfaste pour tout le monde, que vous soyez un fumeur actif ou un fumeur passif ; le résultat reste le même : c’est mauvais pour la santé. La consommation de cigarette peut engendrer diverses complications sur la santé, voire des problèmes respiratoires, un cancer du poumon, des accidents cardiovasculaires et autres. Sur une future maman, les effets sont encore plus dévastateurs.

Fumer durant la grossesse peut avoir des conséquences très néfastes sur la santé et l’évolution du bébé. Les mères qui fument pendant la grossesse sont plus susceptibles de subir des complications et mettent leur bébé en danger. Comprendre les risques liés à la consommation de tabac durant la grossesse est essentiel pour prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé et le bien-être et de la mère et de son bébé.

Le tabac et la femme enceinte : quels sont les risques pour le bébé ?

Le tabagisme pendant la grossesse peut entraîner de nombreux risques pour la mère et le bébé. La nicotine et les autres produits chimiques qui composent le tabac sont absorbés par la mère et passent ensuite dans le placenta et dans le liquide amniotique, occasionnant ainsi des complications pour le fœtus. Ces produits chimiques peuvent provoquer des malformations et des anomalies génétiques, ainsi qu’un retard de croissance. Les bébés nés de mères fumeuses pendant la grossesse sont plus susceptibles de naître trop tôt et sont plus petits et plus faibles que les bébés portés par des mères non-fumeuses.

Saviez-vous qu’une cigarette contient plus de 4200 produits chimiques et dont la majorité est dangereuse pour la santé du fœtus ? Parmi les substances les plus nocives recensées dans la cigarette, vous pouvez trouver :

  • Le goudron ;
  • Le monoxyde de carbone ;
  • Le mercure ;
  • Le plomb ;
  • La nicotine.

Ces substances toxiques, notamment la fumée de la cigarette, sont prouvées dévastatrices pour la formation du fœtus. Le plus grand risque est de ralentir le développement in utero du fœtus en plus d’engendrer une souffrance fœtale chronique pendant la grossesse et aiguë lors de l’accouchement. La souffrance fœtale implique une anomalie par rapport au rythme cardiaque du fœtus et un manque d’oxygène à l’accouchement. En effet, l’enfant in utero subit des troubles au niveau du flux vasculaire cérébral entraînant un arrêt des mouvements fœtaux. Un signe confirmant la gravité de l’impact des cigarettes pendant la grossesse.

Ce qui fait également que le bébé va naître avec :

femme enceinte fumant une cigarette à la maison au lit
  • Une petite taille ;
  • Un petit périmètre crânien ;
  • Une longueur du fémur réduite ;
  • Un petit poids de naissance.

D’ailleurs, certaines études ont pu démontrer que le tabagisme maternel ralentit la croissance du fœtus après le premier trimestre de grossesse. Toutefois, il est à souligner que si les femmes enceintes arrêtent de fumer durant la grossesse, et même une fois accouchée, les risques sont amoindris.

Femmes enceintes et la consommation de tabac : quelles conséquences ?

Les mères qui fument durant la grossesse augmentent leur risque de subir des complications telles qu’une augmentation du taux d’alcool dans le sang. Une plus grande perte de sang durant l’accouchement et un faible taux de sucre dans le sang font partie des risques. De plus, les mères qui fument sont plus susceptibles de fumer après la naissance, entraînant ainsi des problèmes de santé à long terme pour le bébé.

Malgré la sonnette d’alarme sur les risques qui peuvent survenir pour la femme et son enfant pendant la période de grossesse, force est de constater que plus de 32 % des femmes enceintes s’avèrent être de grandes fumeuses. Vous pouvez compter de nombreux risques sur les effets du tabagisme maternel durant et après la grossesse :

  • Les substances comme la nicotine affectent les vaisseaux de l’utérus et diminuent par la même occasion les échanges de flux sanguin vers le bébé in utéro ;
  • Le tabac augmente la pression artérielle ainsi que le rythme cardiaque de la femme enceinte ;
  • La cigarette est cancérigène pour les fumeuses. Le goudron dans la fumée se colle aux parois de la voie respiratoire ;
  • Le tabac augmente les risques de faire une fausse couche, une grossesse extra-utérine ou encore d’accoucher prématurément ;
  • La femme enceinte risque ainsi de vivre une grossesse avec un problème au niveau du placenta : le placenta praevia et l’abruptio.

Le praevia se reconnaît par l’emplacement anormal du bébé sur le segment inférieur de l’utérus, tandis que l’abruptio s’agit d’un décollement prématuré du placenta. Dans les deux cas, les conséquences sont toujours graves.

Fumer est dangereux pour la santé, surtout pour une femme enceinte ou pendant les périodes d’allaitement, car il y a un risque pour deux.

Amandine Carpentier

Essayez Gratuitement notre Comparateur de Mutuelles et Assurances Santé !