Fonctions et bienfaits des vitamines B

Une alimentation saine et équilibrée nous apporte les vitamines et les minéraux dont il a besoin. Et, chaque vitamine joue un rôle majeur dans le fonctionnement optimal de notre organisme. Concernant les vitamines B, elles contribuent à la distribution des nutriments dans l’organisme et au métabolisme des acides aminés. En fait, chaque type de vitamine B correspond à des bienfaits pour le corps.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

Vitamines B1 ou thiamine

La vitamine B1 contribue énormément au fonctionnement des cellules et à la transformation des protéines, des lipides et des glucides en énergie. Comme le cerveau et le cœur dépensent beaucoup d’énergie pour fonctionner, une carence en thiamine pourrait causer de la fatigue, la perte de l’appétit, des douleurs musculaires ainsi que des troubles de la mémoire et de la concentration.

Vous pouvez trouver de la vitamine B1 en abondance dans les viandes, mais également les graines et fruits oléagineux comme le tournesol, le sésame, les noix de macadamia et du Brésil… Pour les céréales, le riz complet, le riz sauvage et le sarrasin sont les plus riches en thiamine.

Vitamine B2 ou riboflavine

La vitamine B1 participe également au métabolisme des nutriments et en particulier, l’oxydation des glucides. Un manque de riboflavine se traduit par des lésions de la peau et des muqueuses, des troubles oculaires, une hypersensibilité à la lumière. Le tofu, le foie de veau et le rognon de bœuf figurent parmi les aliments très riches en vitamine B2.

Vitamine B3 ou niacine

La Vitamine B3 fonctionne comme une coenzyme. Elle est donc associé au métabolisme énergétique du corps. Elle intervient aussi dans la synthétisation du bon cholestérol (HDL) et l’élimination du mauvais cholestérol (LDL). Une carence en niacine se traduit par des fourmillements dans les membres, de la fatigue, des maux de tête, des troubles de l’appétit et de l’humeur… Pour faire le plein de vitamine B3, le foie de veau, les cacahuètes et le thon sont les plus indiqués.

A lire aussi :  Les bienfaits du yoga sur la santé

Vitamine B6 ou pyridoxine

La vitamine B6 participe à la synthèse de l’hémoglobine et des globules rouges. Associée à un faible risque de cancer, elle joue un rôle dans la prévention des maladies. Le fourmillement et l’engourdissement des membres ainsi que des inflammations cutanées sont les symptômes de la carence en pyridoxine. Pour profiter de ses bienfaits, il faut manger du saumon cuit à la vapeur, de la banane, de la pomme de terre, du riz complet…

Vitamine B8 ou biotine

Jouant le rôle de coenzyme, la vitamine B8 stimule les enzymes qui décomposent les macronutriments présents dans les aliments et contribue au bon fonctionnement du système nerveux. La perte de cheveux et des problèmes de peau et d’ongles traduisent parfois une carence en vitamine B8. C’est ainsi qu’on retrouve en général de la biotine dans les compléments alimentaires pour renforcer la chevelure.

Une alimentation équilibrée devrait couvrir les besoins journaliers en biotine. Les viandes, les sardines, le jaune d’œuf, le chou-fleur, la banane… offrent un large choix de produits riches en vitamine B8 pour varier les plaisirs.

Vitamine B9, folate ou acide folique

L’acide folique joue un rôle clé dans le métabolisme des protéines, des acides aminés et des peptides. Il contribue aussi à la production de l’ADN et au renouvellement cellulaire en intervenant dans la production de globules blancs, de globules rouges, des cellules de l’organisme. L’étourdissement, l’essoufflement, l’irritabilité, la fatigue… sont parfois les signes d’une carence en vitamine B9.

Le folate est donc indispensable au bon fonctionnement du cerveau, car il assure la vitalité des neurotransmetteurs. Pour les femmes enceintes, il est essentiel au bon développement du fœtus en assurant une bonne division cellulaire.

Pour constituer un régime riche en vitamine B9, vous pouvez y intégrer le lait, le jaune d’œuf, l’avoine, le cresson, les champignons, les abats, le foie, le soja, les graines germées…

Vitamine B12 ou cobalamine

Comme les vitamines B6 et B9, la cobalamine intervient dans la production de globules rouges et de l’ADN. Elle participe aussi au développement du système nerveux et au fonctionnement du cerveau. Enfin, la vitamine B12 favorise l’élimination par l’organisme de l’homocystéine, une protéine qui nuit à la santé cardiovasculaire.

A lire aussi :  Tout savoir sur les crises de foie

La carence en cobalamine occasionne une lésion nerveuse, une perte de sensation dans les membres et une faiblesse musculaire allant parfois jusqu’à des difficultés motrices…

 Les abats, dont le foie et les rognons, sont les aliments les plus riches en vitamine B12. Les produits de la mer comme les maquereaux, les sardines, le saumon, les huîtres, les crevettes, les crabes, les palourdes… contiennent aussi beaucoup de Vitamine B12.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

Amandine Carpentier

Partages :