Peut-on souscrire une mutuelle santé durant une hospitalisation ?

mutuelle pour hopital

Le réflexe est de souscrire en urgence une mutuelle santé complémentaire afin de diminuer voire supprimer totalement ce reste à charge lié à votre hospitalisation. Vous ou un membre de votre cellule familiale devez subir une opération. Vous serez bien évidemment remboursé partiellement au titre de l’assurance-maladie, mais devrez régler les dépenses d’hospitalisation de soins non pris en charge par la sécurité sociale, pas seulement le forfait hospitalier, mais aussi les dépassements d’honoraires et autres dépenses liés à cette hospitalisation. D’autant plus si vous envisagez de prendre une chambre particulière et n’avez pas de visibilité sur le coût des soins liés à votre hospitalisation ni leur durée.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

Qu’est-ce que le délai de carence ?

Le délai de carence appliqué par les mutuelles est un mécanisme destiné à éviter les abus de souscription d’une assurance dès qu’un risque de dépenses importantes est imminent. Par exemple, un assuré sans mutuelle souscrit une mutuelle complémentaire santé juste avant subir des soins dentaires importants, un changement d’appareil d’optique, une hospitalisation pour maladie ou des frais de santé liés à la maternité.

L’objectif de cette souscription à la mutuelle santé est alors clairement de diminuer voire de supprimer le reste à charge après remboursement partiel de la sécurité sociale et de faire peser ce reste à charge des soins et prestations sur la nouvelle mutuelle santé.

Le délai de carence d’une mutuelle santé pourra porter sur des postes générant un remboursement important, comme l’hospitalisation (sauf urgence), le dentaire, l’optique et la maternité.

Il peut varier de 1 à 3 mois, voire jusqu’à 9 mois pour la carence de remboursement des prestations et soins de maternité.

A lire aussi :  Quelle est la meilleure mutuelle hospitalisation ?

Le délai de carence des mutuelles santé, peut-il être levé ?

Le délai de carence applicable par de nombreuses mutuelles peut être levé si vous fournissez la preuve à la nouvelle mutuelle que vous avez quitté depuis moins de deux moins une mutuelle santé complémentaire avec des garanties identiques.

Par contre, vous ne risquez rien de tenter de négocier la levée d’un délai de carence si vous souscrivez une mutuelle complémentaire pour la première fois. Cela peut s’avérer payant, et votre assureur peut vous proposer une exonération du délai de carence, voire une restriction temporaire de la garantie, ce qui veut dire un remboursement plus faible de certains soins comme les frais d’hospitalisation.

L’alternative de la mutuelle collective d’entreprise

Depuis 2016, tous les salariés du secteur privé se voient proposer une mutuelle de santé collective par leur entreprise, laquelle participe au moins à 50 % du prix de la cotisation. Ils ont une obligation de souscription à cette mutuelle d’entreprise, sauf dispense particulière, et peuvent intégrer dans cette mutuelle les membres de leur famille à savoir leur conjoint et leurs enfants.

Dans le cadre d’une mutuelle collective d’entreprise, il est légalement interdit de prévoir des délais de carence. Par exemple, si vous souscrivez une mutuelle familiale lors de votre embauche le 1er juillet de cette année et inscrivez vos enfants comme ayant-droit, vous aurez droit au remboursement des lunettes de votre fils au titre de la mutuelle complémentaire, dès le lendemain de la souscription.

De la même façon, si vous êtes enceinte, vous bénéficierez du remboursement des soins de maternité sans aucun délai de carence. Si votre conjoint vous rattache comme ayant droit à la mutuelle collective de son entreprise juste avant votre hospitalisation, vous aurez également droit au remboursement complémentaire de vos frais de santé, et sans délai de carence.

L’alternative d’une mutuelle sans délai de carence

Une recherche en ligne via des comparateurs d’assurance de mutuelles santé vous permettra de trouver des mutuelles ne proposant aucun délai de carence. Le bon conseil est de compléter la comparaison avec les autres critères de choix, comme la cotisation mensuelle et les garanties proposées, notamment sur les postes comme l’hospitalisation, le dentaire, l’optique et la maternité.

A lire aussi :  Comment choisir la meilleure mutuelle pour hospitalisation ?
➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

Amandine Carpentier

Partages :