Comment faire baisser son taux de glycémie efficacement ?

taux glycemie

Une personne ayant du diabète ou une personne ayant simplement une glycémie élevée peut toujours avoir envie de baisser ce taux afin d’être en meilleure santé et de mieux supporter sa journée. Quelques astuces peuvent vous aider à avoir un indice glycémique plus bas, en voici les principales.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

Qu’est-ce que le diabète ? 

Le diabète est une maladie chronique qui impacte le taux de sucre dans le sang, soit la glycémie. En effet, une personne diabétique est un individu ayant un dysfonctionnement de son pancréas, celui-ci étant l’organe qui se charge de sécréter l’insuline. Cette dernière est l’hormone régulant le taux de sucre dans le sang. Différents types de diabète existent : le type 1 et le type 2. 

Le diabète de type 1 est une maladie génétique touchant n’importe quel individu et qui ne peut pas se guérir. Il rassemble seulement 10 % des diabétiques en France et se soigne uniquement par des injections d’insuline et une surveillance très sérieuse de la glycémie du patient. Le diabète de type 2, lui, est légèrement différent mais bien plus répandu : il concerne les personnes âgées, enceintes ou encore les personnes ayant un problème de santé ou avec un mode de vie non approprié. Cependant, ce type-ci est guérissable si la personne suit les conseils de son médecin. 

Différents taux sont possibles : 

  • Inférieur à 0,70 g par L : il s’agit d’une hypoglycémie : l’individu doit prendre du sucre ; 
  • Entre 0,80 et 1,40 g par L : le taux est normal, il s’agit du taux habituel chez une personne non diabétique ; 
  • Entre 1,40 et 260 g par L : le taux est légèrement élevé, mais reste possible s’il s’agit d’une glycémie d’après repas pour un diabétique ; 
  • Supérieur à 2,60 g par L : c’est une hyperglycémie ; la personne doit s’injecter de l’insuline. 
A lire aussi :  Les 5 bienfaits de la cannelle

Les symptômes liés au diabète, que ce soit du premier type ou du second type, sont principalement une soif intense, une envie d’uriner excessive et une perte de poids inquiétante malgré un appétit important. Si cette maladie est mal traitée, des complications peuvent apparaître comme la perte de la vision, une amputation des membres ou encore des maladies cardiovasculaires graves

Aucun traitement n’a encore été trouvé. Néanmoins, des études ont récemment été faites dont l’une où une greffe de cellules a guéri presque intégralement un diabétique de type 1. Cela représente une grande avancée et un grand espoir pour les malades. 

Comment faire baisser son taux de glycémie de manière efficace ? 

Différentes solutions peuvent être apportées afin de faire baisser le taux de glycémie chez une personne diabétique ou non, pour lui garantir une bonne santé.

L’insuline 

Tout d’abord, des injections d’insuline adaptées à l’alimentation et à la personne concernée sont essentielles et permettent une bonne gestion de la glycémie. Cependant, cette dernière ne peut aider que les personnes diabétiques car une personne non diabétique en crée déjà naturellement. Une de ces injections pourrait donc devenir mortelle pour un non-diabétique. Pour les personnes diabétiques, il faut déterminer quelle quantité s’injecter : une petite dose ne servirait pas assez, et une trop grosse dose provoquerait potentiellement un malaise ou un coma, voire la mort. 

Pratiquer une activité physique régulière 

Cette solution peut s’appliquer à n’importe qui. Un effort physique fait que le corps va dépenser son énergie, dont le sucre, et fera donc baisser le taux de ce dernier. Toutefois, attention à choisir une activité qui convient à la personne. Il ne faut pas non plus trop faire baisser l’indice glycémique. 

Faire attention à son alimentation

Les aliments consommés par une personne ont un impact sur le taux de glycémie. Avoir une alimentation saine et équilibrée est alors primordial. Manger moins d’aliments contenant une grande quantité de glucides est une solution intéressante. Ces derniers peuvent être remplacés par des aliments riches en fibres. Par exemple, une personne peut manger 70 g de pâtes en moins et les remplacer par des légumes ou des fruits qui sont peu caloriques et riches en fibres. Par ailleurs, boire beaucoup d’eau est très astucieux pour contribuer à favoriser la baisse du taux de glycémie. 

A lire aussi :  Les bonnes habitudes pour prévenir la maladie d’Alzheimer

Bien dormir 

Le conseil qui peut être le moins contraignant, pour la plupart des individus, est de s’assurer d’avoir un sommeil réparateur et de dormir suffisamment longtemps pour supporter une journée entière. En effet, un manque de sommeil implique une hausse du taux de glycémie mais également une faim plus importante qu’habituellement donc une plus grande prise de glucose dans le corps.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

Amandine Carpentier

Partages :