Quelle mutuelle rembourse l’homéopathie en 2022 ? Réponse ici

homéopathie

L’homéopathie est pratiquée par un médecin généraliste ou un homéopathe spécialisé. Le système d’assurance maladie rembourse ou couvre les soins des homéopathes dans les mêmes conditions que ceux des médecins généralistes, qu’ils soient ou non couverts par une convention collective (70 %). Les médicaments homéopathiques ne sont toutefois plus pris en charge par la sécurité sociale. Or, les tarifs pratiqués par les homéopathes sont souvent exorbitants et le coût ou prix pour les patients peut parfois être élevé.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

Depuis 2021, l’homéopathie n’est plus remboursée.

Jusqu’à présent, l’homéopathie était remboursée par la sécurité sociale et les mutuelles. Mais à partir du 1er janvier 2021, l’homéopathie n’est plus prise en charge par l’assurance Maladie. Donc, si vous êtes un adepte des médecines douces et naturelles, et souhaitez avoir la meilleure mutuelle santé, comparez les mutuelles et trouvez une offre qui couvre l’homéopathie et qui convient à votre situation. Depuis le 1er janvier 2021, l’homéopathie n’est plus prise en charge par la Sécurité sociale. Cette annonce de déremboursement de l’homéopathie est le résultat de plusieurs réductions d’assurance au fil des ans.

  • 1984 : remboursement jusqu’à 65%
  • 2003 : remboursement à 35%
  • 2011 : remboursement de 25-30%
  • 2020 : remboursement de 10 à 15%
  • 2021 : aucun remboursement

Beaucoup de raisons expliquent pourquoi l’homéopathie ne fait plus partie de la liste depuis l’année 2021. Connaître ses raisons serait donc d’une grande utilité pour tous.

Pourquoi l’homéopathie a-t-elle été retirée de la liste ?

Pour être remboursé par la sécurité sociale, l’efficacité d’un médicament doit être prouvée. Cependant, depuis quelques années, l’efficacité de l’homéopathie est remise en question par des chercheurs. La Haute autorité de santé française (HAS) a décidé d’étudier 24 maladies et 1 200 médicaments sur une période de neuf mois. Selon la HAS, l’homéopathie n’a pas fait la preuve de son efficacité pour les maladies examinées dans cette étude. L’étude a montré que l’homéopathie ne réduisait pas le recours à d’autres médicaments homéopathiques, ni le nombre d’hospitalisations, et n’améliorait pas la qualité de vie des patients.

A lire aussi :  Nos conseils pour trouver la meilleure offre de mutuelle qui couvre la médecine douce

L’homéopathique peut-elle être remboursée ?

Bien que l’homéopathie soit considérée comme une médecine alternative en France, beaucoup de futurs médecins sont formés à l’homéopathie. Un homéopathe est donc aussi un médecin qui décide de proposer des traitements alternatifs à ses patients. Si vous consultez un médecin qui est également homéopathe, vous serez remboursé pour la consultation, mais pas pour les traitements. Il est important de savoir qu’actuellement, les traitements pour l’homéopathie ne sont plus remboursés par la sécurité sociale. Mais comme nous l’avons vu, cela n’empêche pas qu’une consultation homéopathique soit remboursée.

Quel est le niveau de remboursement de la sécurité sociale pour l’homéopathie ?

femme qui doute

À partir de 2021, la sécurité sociale ne remboursera plus les traitements qui concernent l’homéopathie, même si elle est prescrite par un médecin. Cependant, le remboursement des consultations homéopathiques est de 70 % des 25 € habituels pour un médecin en zone 1. Après déduction du forfait de 1 €, le remboursement réel est de 16,50 €. Il est donc très important de souscrire une bonne assurance maladie couvrant l’homéopathie afin de couvrir ces frais médicaux restants.

Que couvre l’assurance maladie unique pour l’homéopathie ?

Outre la sécurité sociale, de nombreuses personnes souscrivent également une mutuelle de santé. Celle-ci couvre tout ou partie de la consultation et du traitement homéopathique (selon le contrat). Les mutuelles incluent généralement le remboursement des traitements homéopathiques dans la catégorie « médecine alternative » ou « santé ». Il s’agit généralement d’un forfait annuel pris en charge à 100 % par votre mutuelle. Si l’homéopathie est la seule médecine alternative que vous utilisez, votre mutuelle peut prendre en charge 100 % de votre traitement et de vos soins.

La prise en charge par votre mutuelle ou assurance complémentaire santé des frais de consultation d’un médecin homéopathe dépend de votre couverture. La fourchette va de 100 % à 300 % de votre remboursement homéopathie mutuelle socialement assisté (BRSS). Pour trouver la mutuelle adaptée à vos besoins et à vos dépenses médicales, vous pouvez utiliser des outils de comparaison en ligne gratuits afin d’obtenir un devis rapide. En cas de besoin, des experts sont à votre disposition par téléphone pour vous aider et vous conseiller.

A lire aussi :  Comment trouver une mutuelle qui rembourse le psychologue ?

Comment obtenir une indemnité homéopathique d’une mutuelle ?

Dans le passé, c’était très simple et on profitait des avantages de la télécommunication. Lorsque vous vous rendiez à la pharmacie, vous présentiez votre carte Vitale et votre carte d’assurance. La sécurité sociale vous remboursait en quelques jours et transmettait l’information à la mutuelle qui remboursait à son tour. Aujourd’hui, l’homéopathie n’étant plus prise en charge par la sécurité sociale, vous ne pouvez plus présenter votre carte Vitale. Cela signifie que l’assurance santé ne reçoit plus d’informations sur vos dépenses. Vous devez désormais conserver vos factures de soins homéopathiques pour qu’elles soient envoyées à la mutuelle. En bref, le fonctionnement est le même que celui d’un ostéopathe. L’ostéopathe vous remet une facture que vous devez envoyer à votre mutuelle pour être remboursé.

Il n’y a pas de changement en ce qui concerne le remboursement des consultations. Comme nous l’avons déjà dit, l’homéopathe est avant tout un médecin. Donc vous savez certainement déjà comment se faire rembourser par la mutuelle pour la consultation. Il vous accordera un remboursement intégral. La plupart du temps, la mutuelle rembourse 30 % des frais du traitement homéopathique, soit 7,5 €. Tout ceci appliqué à une tva. Toutefois, si le médecin perçoit des honoraires supplémentaires, ceux-ci ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale. Il est donc important de souscrire une bonne mutuelle homéopathie pour bénéficier de la meilleure protection possible. En comparant les mutuelles, vous pouvez facilement estimer votre niveau de remboursement concernant l’homéopathie.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

Amandine Carpentier

Partages :