Quelles sont les aides financières pour la téléassistance ?

senior teleassistance

La plupart des personnes âgées préfèrent rester dans leur propre logement. De ce fait, il est utile d’opter pour la téléassistance pour une prise en charge à domicile des seniors. Ce système est une aide qui permet de les maintenir à domicile sous surveillance de leur état de santé. Ainsi, il est recommandé d’opter pour la téléassistance pour que la personne âgée garde son autonomie et reste en sécurité, ce qui peut rassurer leurs proches. Notez que vous pouvez bénéficier des aides pour financer la téléassistance. Ces différentes aides sont offertes par l’État ou un établissement de prestation de services. Dans ce texte, les détails.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

La téléassistance

La téléassistance permet le maintien à domicile des personnes âgées et pallier à leur isolement. Il s’agit d’un service d’assistance à distance pour ces gens. En cas d’urgence, la personne vulnérable peut faire appel à un opérateur pour une intervention de secours. Une simple pression sur le bouton de l’accessoire (collier, médaillon ou bracelet) porté par la personne suffit pour alerter le centre de téléassistance, ou un proche.

Simple, rapide et sécuritaire, la téléassistance est disponible pour vous 24 h/24 et 7 j/7.

Les aides financières pour la téléassistance

Voici quelques aides financières à bénéficier pour la téléassistance d’une personne âgée.

L’allocation personnalisée d’autonomie ou APA

La personne âgée peut bénéficier de l’allocation personnalisée ou APA si elle est âgée de 60 ans ou plus. Aussi, elle bénéficie de cette aide financière si elle a une perte d’autonomie. Autrement dit, si la personne concernée est dans un état qui requiert une surveillance à domicile régulière.

A lire aussi :  Comment faire une demande de téléassistance ?

Pour bénéficier de l’APA, vous pouvez vous renseigner auprès de la mairie ou des services du département. L’obtention de l’allocation personnalisée d’autonomie ne demande pas de conditions de revenu. Or le montant versé diffère en fonction de vos revenus.

La déduction fiscale et le crédit d’impôt

Actuellement, toute personne peut bénéficier d’un avantage fiscal, conformément à la loi de finances 2017. L’administration fiscale remboursera vos ressources sur l’année pour la téléassistance. Ce remboursement est à hauteur de 50 % et varie en fonction de la situation de la personne âgée :

  • Si la personne âgée est imposable, elle profitera d’une déduction fiscale sur son impôt ;
  • Si la personne âgée n’est pas imposable, elle bénéficiera d’un crédit d’impôt.

Par ailleurs, le crédit d’impôt sera perçu par le bénéficiaire (la personne âgée) lui-même ou par un proche prenant en charge les frais de la téléassistance. Le calcule se fait en fonction de la facture de l’organisme de prestation de téléassistance.

En outre, le crédit d’impôt peut être cumulé avec l’allocation personnalisée d’autonomie (APA). Pourtant, le montant des aides à percevoir doit être déduit du montant des dépenses que le souscripteur déclare pour bénéficier du crédit d’impôt.

Le plan d’action personnalisé ou PAP

Pour bénéficier de l’aide financière offerte le PAP (Plan d’Action Personnalisé) pour la téléassistance, la personne concernée doit être relativement dans une situation d’autonomie. Elle en bénéfice également si elle nécessite un soutien à domicile relatif aux facteurs des conditions de vie, de l’âge ou de l’état de santé. Autrement, il faut être affilié au régime général de la sécurité sociale principale.

téléassistance à domicile

Les aides de la caisse de retraite principale

Les seniors âgés de 70 ans et plus sont généralement affiliés au régime général. Ils peuvent solliciter un plan d’aide personnalisé auprès de leur caisse de retraite, à titre principal. Cela est défini selon les cas suivants qui justifient le recours à la téléassistance :

  • Les conditions de vie du senior ;
  • Leurs ressources ;
  • Leur degré d’autonomie.
A lire aussi :  Quelle sont les meilleures mutuelles santé pour sénior ?

Il convient de retenir qu’avant la souscription au service de la téléassistance, la caisse de retraite doit être approuvée.

La prestation de compensation du handicap

La Prestation de Compensation du Handicap ou PCH, est une aide financière acquittée par le département, dédiée pour la CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées). À ce titre, la personne peut en bénéficier si elle réside en France et est en situation de handicap. Aussi, il faut être âgé de moins de 60 ans. Néanmoins, il est possible de demander cette aide au-delà de 60 ans ou sans limite d’âge si la personne concernée travaille encore ou remplit les conditions d’attribution.

Notez que le PCH dépend également du degré de dépendance et des revenus. La prise en charge de certains frais par cette aide est liée à la perte d’autonomie de la personne concernée.

Le financement de la prestation de compensation du handicap est valable pour les éléments suivants :

  • Les charges particulières relatives au handicap ;
  • Les aides techniques ;
  • Les aides humaines ;
  • Les aides animalières ;
  • Les aides pour l’aménagement du logement et le transport.

La caisse de retraite supplémentaire et mutuelle

La prise en charge de mutuelle peut être totale ou partielle pour le financement du service de téléassistance, selon le contrat. Parallèlement, au titre de la politique d’action sociale des caisses de retraite complémentaire, elles peuvent accorder un soutien ponctuel à leurs clients pour la téléassistance.

L’endroit où se renseigner quant aux aides financières pour la téléassistance

Les établissements de services de téléassistance agréés par l’État et les aides financières sont à éclairer auprès :

  • De la mairie ;
  • D’un CCAS (centre communal d’action sociale) ;
  • Du Conseil Départemental ;
  • Du CLIC ;
  • De la CPAM ;
  • Des mutuelles.

Sachez que vous pouvez cumuler certaines aides financières entre elles. À titre d’exemple, la contribution de la mutuelle et de l’APA peut se cumuler.

A lire aussi :  Mutuelle pour personne âgée : guide pour bien choisir

Voilà quelques aides financières disponibles pour les personnes âgées afin de financer la téléassistance.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

Amandine Carpentier

Partages :