Comment faire pour le remboursement d’un drainage lymphatique ?

drainage lymphatique

Beaucoup de personnes ont recours au kinésithérapeute, à l’esthéticienne ou au physiothérapeute pour une raison de santé quelconque. Le kinésithérapeute soulage le mal de dos et les problèmes de rééducation ou les douleurs articulaires par son savoir faire. Tandis que le physiothérapeute intervient dans les incapacités orthopédiques, neurologiques ou cardiovasculaires, il touche également les problème respiratoires.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

L’esthéticienne qui donne en général des soins de beauté peut aussi avoir un rôle curatif qui concerne la peau et les problèmes de circulation.

Ces trois spécialistes peuvent parfois donner les mêmes soins à une personne comme par exemple pour le drainage lymphatique.

Qu’est-ce que le drainage lymphatique ?

Le drainage lymphatique peut être fait dans un sens médical ou esthétique, il doit être réalisé par un spécialiste comme un kinésithérapeute, un physiothérapeute ou une esthéticienne qualifiée. C’est en effet un massage qui vise à stimuler la circulation la lymphe qui est un liquide blanchâtre ou jaunâtre qui circule dans son propre réseau du système lymphatique.

Le drainage lymphatique est un massage qui vise à faire circuler la lymphe et libérer le corps de certains déchets toxiques de cette dernière, ce massage stimule en même temps le système immunitaire, il se fait avec une technique spécifique.

La technique de massage globalement se fait avec les doigts et la paume de la main les mouvements sont effectués dans le sens de la circulation de la lymphe avec un rythme assez lent et légèrement varié en pression.

C’est la lymphe qui draine les déchets en excès dans le corps et se sont les ganglions qui filtrent la lymphe de ses déchets et des restes des cellules mortes.

A lire aussi :  Qui paie la mutuelle en cas de portabilité ?

La mauvaises circulation de la lymphe peut mener à beaucoup de problèmes de santé comme :

  • les vergetures ;
  • la cellulite ;
  • jambes lourdes ;
  • vieillissement.

Les techniques du drainage lymphatique

Le drainage manuel s’inscrit sous deux méthodes, l’une appelée Voder et l’autre Leduc. La première technique consiste à faire des mouvements circulaires en variant la pression et la deuxième combine le drainage manuel avec l’appareillage de pressothérapie en enveloppant les jambes du patient avec des bottes gonflables reliés à une système d’air comprimé. Ce dispositif va pouvoir exercer des pressions sur les jambes.

D’autres techniques comme l’utilisation d’huiles phyto-aromatiques ou l’usage des techniques de l’énergétique chinoise sont aussi utilisées dans le drainage lymphatique. Le drainage lymphatique aide l’organisme à se débarrasser des déchets et cela se voit par les bienfaits en accélérant la cicatrisation et en diminuant les risques d’infection.

La circulation sanguine et lymphatique sont activées ce qui aide à lutter contre les varices et la cellulite par exemple.

Remboursement de frais de drainage lymphatique

Les drainages peuvent être remboursés lorsqu’ils sont faits dans le sens d’un acte médical. Si c’est dans un cadre esthétique, il ne sera jamais remboursé, on peut citer des problèmes de santé qui peuvent être traités par un drainage, comme dans les cas de lymphœdèmes, phlébites, varices, œdèmes, inflammations et sinusites. Dans un cadre entièrement médical, le tarif d’une séance de drainage lymphatique peut varier entre 20 à 50 € par séance. Bien sûr, le drainage lymphatique doit être prescrit par un médecin et pratiqué par un kiné ou dans des établissements spécialisés.

Dans le cas d’une des maladies citées, le drainage lymphatique sur prescription médicale peut être remboursé à hauteur de 60%, il peut être pris en charge à 100% dans le cadre d’une affection longue durée. La sécurité sociale utilise les bases de remboursements avec tarifs de conventions de 15,05 à 19,35 € autrement dit un remboursement effectif de 9,03 à 11, 61 €.

A lire aussi :  Quel courtier en assurance santé choisir ?

Dans le cadre d’une complémentaire santé, un patient peut se faire rembourser en la considérant parmi les consultations par des auxiliaires de la santé. Si la sécurité sociale prend 60%, la mutuelle pourra rembourser le reste car elles peuvent aller jusqu’à 150%. La somme sécurité sociale + mutuelle de complémentaire santé peut rembourser un drainage lymphatique dans tous les cas.

Les complémentaires santé ne remboursent pas aussi les drainages dans un cadre esthétique, il faut avoir une prescription médicale pour espérer un remboursement d’une partie des frais par la sécurité sociale et le reste par la mutuelle santé selon l’organisme.

Certains médecins évitent même de prescrire ce genre de cures si cela se trouve loin de leurs spécialités et cela pour éviter, à juste titre, des contre expertises par les services de la sécurité sociale.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

Amandine Carpentier

Partages :