7 signes montrant que son chat est malade !

chat malade

Les chats ne peuvent pas exprimer leurs malaises par les mots et ont souvent tendance à cacher leurs douleurs. Différents signes comme le changement de comportement ainsi que l’apparition de certains symptômes physiques peuvent révéler à son propriétaire l’état de santé anormal d’un chat. En effet, les propriétaires sont les mieux placés pour observer les signes de douleur chez leur animal de compagnie. 7 signes peuvent vous montrer que votre chat n’est pas dans son état de santé normal. Les voici !

➜ Assurez votre Animal de Compagnie et réalisez des économies de vétérinaire !

Les signes de la douleur chez un chat : le changement de comportement

  1. L’isolement de l’animal

Généralement, si un chat est malade, il cherche à s’isoler ou se cache pendant plusieurs jours. Le manque de tonus peut ainsi être constaté chez un chat qui n’est pas du tout dans son assiette. Ce changement de comportement est facilement perçu chez votre matou qui est d’habitude très énergique et qui adore jouer.

Il se peut aussi qu’il passe beaucoup de temps à dormir avec une position inhabituelle, vous devez ainsi être vigilants. Dès les premiers signes, emmenez votre chat chez un vétérinaire.

  1. La malpropreté du chat

L’autotoilettage chez le chat est un signe de bien-être. De ce fait, la malpropreté est un aspect anormal et des signes suspects chez les chats. En effet, il se peut qu’il n’aille plus à sa litière ou au contraire, il y va trop souvent. Si vous constatez que son urine est accompagnée d’une odeur particulière et désagréable, pensez tout de suite à emmener votre chat chez un vétérinaire.

  1. Une agressivité soudaine

Les chats deviennent agressifs lorsqu’ils ne vont pas bien et souffrent d’une douleur intense. Leur agressivité peut se manifester par des miaulements plus graves, par des grognements, des griffures ou des gémissements. Vous pouvez constater l’agressivité d’un chat lorsque vous touchez certaines zones de son corps. Faites néanmoins attention, le chat peut ne pas réagir, mais cela ne signifie pas qu’il n’a pas mal. Aussi, repérez les autres symptômes et soignez-le chez le vétérinaire.

  1. Un état de santé anormal :
  • Les vomissements : Vous devez être alerté si vous constatez que votre chat vomit fréquemment, régurgite souvent de la nourriture ou du sang. Ce signe se manifeste suite à un grand nombre de circonstances comme les troubles digestifs, les maladies rénales, l’empoisonnement, les intoxications alimentaires, les infections parasitaires, les atteintes virales, …)
  • Les troubles respiratoires des chats sont des signes que vous ne devez pas du tout négliger. Ils peuvent se manifester par des toux sévères ou des difficultés de respiration. Le problème est que cette pathologie peut engendrer de nombreuses maladies comme l’asthme voire l’œdème pulmonaire chez les chats; ce qui est mortel.
  • L’abattement, la diarrhée et la constipation
A lire aussi :  Que faire si vous êtes allergique au chat ?

Les signes inhabituels: Le changement d’apparence et alimentaire

  1. Le changement d’apparence
  • Changement de l’état de la peau et de la couleur des muqueuses

Le changement de couleur est un signe de maladie chez les chats. L’apparition des points rouges causés par des problèmes d’intoxication et le changement de la muqueuse en une teinte jaune sont aussi des signes d’un état de santé anormal. 

Par ailleurs, l’état de la peau et du poil fournit des renseignements sur la santé des chats. Ils peuvent, par exemple, présenter des rougeurs ou des croûtes sur la peau, perdre leurs poils. Et leur pelage peut également devenir terne, gras et être en mauvais état.

  • La température

La température normale d’un chat adulte se situe, en principe, entre 38 et 39°C. Des températures supérieures à 40°C ou inférieures à 37,5°C sont alarmantes et doivent vous convaincre de conduire votre chat chez le vétérinaire.

  • Yeux larmoyants et problèmes liés à la cavité buccale
  1. Le changement alimentaire peut être lié à la déshydratation ou à une absence de soif, à la perte d’appétit ou à une baisse du poids…

Le comportement alimentaire traduit l’état de santé de votre ani à quatre pattes. Un chat qui ne mange plus et refuse son alimentation ou ses friandises préférées ou, au contraire, un chat qui mange excessivement de façon subite sont deux situations à prendre en considération. De même pour un chat qui boit trop ou qui ne boit pas du tout, c’est également un signe de souffrance.

  1. Les signes neurologiques : des problèmes de santé chez un chat peuvent se présenter sous différentes formes telles que la boiterie, le problème de posture, les tremblements, les difficultés de la marche ou encore les convulsions…

Pour conclure, si vous constatez ces signes chez votre chat, prenez tout de suite des mesures et surtout n’hésitez pas à vous rendre chez votre vétérinaire. La première solution est de bien observer votre chat afin d’identifier son bien ou son mal-être.

A lire aussi :  Tout savoir pour bien alimenter son chat
➜ Assurez votre Animal de Compagnie et réalisez des économies de vétérinaire !

Amandine Carpentier

Partages :