Quel prix d’une prise de sang sans mutuelle ?

capsule de sang pour analyse

Le médecin dans le but de poser ou d’affiner un diagnostic peut exiger une prise de sang ou des différentes analyses sanguines complémentaires. Ainsi, que ce prélèvement se tienne dans un laboratoire d’analyses médicales ou à domicile, une ordonnance est souvent requise à cet effet. Cependant, il est vrai que ces différents paramètres ont une incidence non négligeable sur le prix de la prise de sang. Toutefois, bien le prix soit relativement abordable, connaître en amont combien coûte une prise de sang sans mutuelle pourrait être utiles selon les circonstances.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

Prise de sang et tarif : Ce qu’il faut savoir ?

Prescrite sous ordonnance ou non, le prix d’une prise de sang effectué par un professionnel de santé est excédé en fonction de différents paramètres :

  • l’objet de la prise de sang : s’il s’agit d’un prélèvement pour un test de grossesse, VIH, Hépatite, diabète, etc. ;
  • le nombre d’analyses souhaitées : dans le cadre d’un bilan sanguin intégral par exemple, un panel d’analyse peut être réalisé ;
  • en fonction du laboratoire de biologie médicale où elle est réalisée (puisque les tarifs pratiqués pour une même analyse différents d’un centre à un autre).

On comprend aisément que la facturation de l’acte de prélèvement soit différente en fonction des paramètres ou des circonstances dans lesquelles se retrouve le patient.

prise de sang en laboratoire

Le tarif d’une prise de sang en laboratoire

Qu’il s’agisse de la vérification d’une grossesse, d’une infection ou toute simple d’un bilan de santé, le tarif d’un acte de prélèvement sanguin dans un centre d’examen de biologie médical n’est pas fixe.

A lire aussi :  Peut-on déduire la mutuelle santé des impôts ? Réponse ici

En effet, il faut savoir que le prix d’une prise de sang, même si elle est assez faible, coûte moins de 20 €. Il peut varier aussi en fonction du centre médicale où la prise est effectuée. Par conséquent, il n’est pas étonnant de constater que pour un même examen de sang, les tarifs pratiqués différent d’un laboratoire de biologie médical à un autre.

De plus, selon que l’analyse à mener résulte d’une prescription médicale ou qu’elle repose sur une initiative propre, la facturation de celle-ci n’est pas identique dans les deux cas. Il en va de même pour le remboursement de l’acte de prélèvement à analyser.

En général, la prise en charge de cet acte peut être (partielle ou intégrale) de l’ordre de 60 à 100 %, suivant la spécificité de l’analyse. Cependant, toutes les prises de sang ne sont pas remboursables par l’assurance.

Par exemple, un prélèvement sanguin pour la détection de l’hépatite B est remboursé à hauteur de 60 %, soit 7,29 euros, tandis que celui visant la détection de la syphilis n’est pris en charge qu’à 40 %. Dans ce cas précis, le remboursement de la sécurité sociale est de 2,16 euros.

Le tarif d’une prise de sang à domicile

Pour les patients ne souhaitant pas se déplacer pour effectuer une prise de sang en laboratoire ou n’étant pas capable de se déplacer, le prélèvement sanguin à domicile reste une bonne alternative.

Néanmoins, il faut souligner que le prix d’une prise de sang réaliser à domicile par une infirmière est soumis à une tarification fixe de 8,50 € par la sécurité sociale. Au-delà du tarif indiqué, s’ajoutent également des frais supplémentaires.

Il s’agit en l’occurrence d’un dépassement d’honoraires que peut appliquer l’infirmière si elle est amenée à effectuer l’acte de prélèvement un jour férié, à la demande expresse du patient. De plus, une indemnisation forfaitaire de déplacement de 2,50 € est facturée en supplément aux autres frais.

A lire aussi :  Avoir une mutuelle : est-ce obligatoire ou pas ?

La Caisse d’assurance maladie ne remboursera les frais facturés que si un médecin a suggéré de façon explicite la nécessité de l’acte à domicile. Dans le cas contraire, la SÉCU ne va prendre en charge qu’une part des frais facturés suivant un barème défini, et ceci, au titre de nombreuses indemnités puisque les critères objectifs d’éloignement sont pris en compte dans la facturation.

tubes de sang

Le prix d’un prélèvement sanguin sans ordonnance

En France, il n’existe formellement aucune règle qui interdise à un citoyen d’effectuer une prise de sang sans ordonnance, bien qu’il soit recommandé à toutes fins utiles de s’en procurer chez un médecin. Selon les circonstances (dépistage du VIH, vérification de grossesse), le professionnel de la santé peut être, lui-même, mené à approuver une prise de sang urgente.

Le prix d’une prise de sang, qu’elle soit effectuée dans un laboratoire ou à domicile, est relativement faible, avec ordonnance. Il est compris entre 17 et 25 € comme dit plus haut, et peut atteindre 30 € en fonction de la nature de l’analyse souhaitée, avec en option l’explication des résultats obtenus de l’analyse.

Sans une ordonnance prescrite d’un médecin traitant, le tarif peut très vite grimper. Quant au patient, il est dans l’obligation de payer la totalité des frais de l’acte sans envisager être remboursé par sa caisse de sécurité sociale. Par ailleurs, il est recommandé de contacter le laboratoire afin de vous assurer si les analyses de sang sans ordonnance sont autorisées avant de vous y rendre.

Le tarif d’un prélèvement sanguin pour test de grossesse

Effectuer un test de grossesse via prise de sang est le moyen le plus fiable de vérifier si une femme est enceinte ou non. En effet, non seulement cette méthode présente un taux de fiabilité de 100 %, mais elle est extrêmement précise en ce qui concerne la date du début de la grossesse. Cette fiabilité repose sur la précision du calcul du taux de concentration d’hormones bêta-hCG que peut révéler une analyse sanguine chez une patiente.

A lire aussi :  Comment savoir si on a une mutuelle actuellement ?

Pour ce qui est du prix d’une prise de sang pour un test de grossesse, il est vrai que le tarif du prélèvement ne se distingue pas du coût d’analyse pour détecter la grossesse. Pour ainsi dire que le prix du prélèvement couvre celui du test de vérification qui est d’environ 18 €.

Naturellement, la patiente bénéficie du remboursement de cette prestation par sa Sécurité sociale à hauteur de 70 % du tarif conventionnel, si ce prélèvement résulte de la prescription d’un médecin traitant.

En revanche, si ce test ne résulte d’aucune consultation médicale préalable, les frais de la prise de sang restent à la charge du patient, sauf pour les mineurs et les non-assurés. Ceux-ci bénéficient alors, exceptionnellement, de la prise en charge du coût.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

Amandine Carpentier

Partages :