Les habitudes à adopter pour préserver ses reins

preserver reins

Les reins sont des organes vitaux pour l’organisme. Ils purifient le sang, éliminent les toxines et évacuent les déchets et l’excès par l’urine. La santé de l’organisme dépend de ce processus. Et lorsque les reins ne fonctionnent pas correctement, cela peut entraîner des complications graves, voire mortelles. Préserver vos reins est donc plus que nécessaire, c’est vital.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

Limiter le sucre

Une consommation excessive de sucre peut causer une surcharge pondérale, voire l’obésité. Cela augmente le risque d’hypertension artérielle et de diabète qui peuvent entraîner des problèmes rénaux. Faites alors attention à votre ration de sucre. Pour préserver les reins, évitez les sucreries, les pâtisseries et les céréales qui sont trop riches en sucre raffiné. En faisant vos courses, prenez le temps de lire attentivement l’emballage avant d’acheter un produit. Choisissez plutôt des fruits et des produits contenant des sucres lents tels que la patate douce comme sources de glucides.

Réduire les analgésiques

Certes, les analgésiques vous aideront à supporter la douleur, mais ils peuvent endommager vos reins, surtout si vous avez déjà des problèmes rénaux. Ainsi, réduisez votre consommation de médicaments anti-inflammatoire et ne dépassez pas la dose prescrite par le médecin. Sinon, vous pouvez adapter un nouveau régime alimentaire composé d’aliments anti-inflammatoires comme les fruits, les légumes, les poissons gras, les épices… pour préserver vos reins.

Adopter un régime pauvre en sel

Les régimes alimentaires riches en sel entraînent souvent la hausse de la pression artérielle et donc le risque de maladies rénales. Au lieu de saler vos plats, essayez de donner du goût à vos aliments en utilisant des herbes et des épices. Vous allez vous habituer plus facilement au régime pauvre en sel avec le temps.

A lire aussi :  Fonctions et bienfaits des vitamines B

Réduire les aliments transformés

L’industrie agroalimentaire utilise le sel et le phosphore pour assurer la conservation des aliments transformés. Ces produits sont pourtant néfastes pour les personnes souffrant d’une maladie rénale. Autant que possible, vous devez éviter de consommer des aliments transformés pour prévenir les maladies rénales. En effet, les aliments transformés riches en phosphore peuvent endommager les reins et les os.

Limiter la consommation de viande

En consommant trop de viande, vous augmentez votre taux d’acide dans le sang. Si cette situation persiste, les reins n’arriveront plus à éliminer l’acide assez rapidement, ce qui pourrait provoquer une acidose.

S’hydrater régulièrement

S’hydrater aide les reins à éliminer le sel et les toxines de l’organisme. Boire suffisamment d’eau permet également d’avoir des reins en bonne santé. Si vous ne souffrez pas de problèmes rénaux, vous devez boire au moins 1,5 litre par jour.

Dormir suffisamment

Il est important de dormir au moins 7 heures par jour pour maintenir les reins en bonne santé. Une bonne nuit de sommeil est extrêmement importante pour donner à l’organisme le temps de récupérer. L’horloge biologique rythme la fonction rénale, ce qui permet de répartir la charge de travail des reins sur 24 heures.

Arrêter le tabac et limiter l’alcool

Arrêtez de fumer, car le tabagisme ralentit la circulation du sang dans l’organisme et complique la tâche du rein. Les fumeurs sont plus susceptibles d’avoir des traces de protéines dans les urines. C’est le début d’un problème rénal. En outre, la consommation modérée et occasionnelle d’alcool n’a généralement pas de conséquences graves. En revanche, les personnes qui boivent plus de quatre verres par jour ont deux fois plus de risques de souffrir d’une maladie rénale chronique. Alors, limitez l’alcool pour éviter des maladies rénales.

Pratiquer des activités physiques

Un mode de vie sédentaire peut avoir des conséquences sur les reins. En effet, les personnes qui ont ce mode de vie présentent plus de risque de développer une maladie rénale. Alors, faites des activités physiques régulières pour améliorer la pression artérielle et le métabolisme et pour préserver vos reins. En revanche, trop en faire peut également entraîner des problèmes rénaux.

A lire aussi :  Les 9 bienfaits du basilic sur notre organisme

Vérifier et contrôler la pression artérielle

L’hypertension artérielle peut endommager les reins. C’est particulièrement probable lorsqu’elle est associée au diabète et aux maladies cardiovasculaires. Si vous souffrez d’hypertension artérielle, vous devez consulter votre médecin pour discuter des risques. Vous devrez modifier votre mode de vie et suivre un traitement médical pour préserver vos reins.

Passer un contrôle régulier

Si vous présentez un risque de maladie rénale, un contrôle médical régulier auprès d’un spécialiste est indispensable. En général, de simples analyses de sang et d’urine suffisent pour connaître l’état de vos reins. Cela permet de dépister rapidement une maladie rénale chronique. De plus, un traitement précoce est plus efficace pour prévenir une aggravation de la maladie.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

Amandine Carpentier

Partages :