Les implants dentaires remboursés par la sécurité sociale

implants securite sociale

L’indispensable à savoir concernant la prise en charge par la sécurité sociale et les mutuelles.

Votre situation de santé nécessite la pose d’un implant ou de deux implants et vous vous questionnez légitimement à propos des tarifs et du remboursement de ce traitement ? Quel en est le coût ? Comment cette chirurgie dentaire est-elle prise en charge ? Découvrez les réponses à vos questions dans cet article.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

Le coût des implants dentaires

Le prix de l’implant avec couronne varie entre 500 et 1 500 euros, la moyenne se situant autour de 1 100 euros.

Pour la pose de deux implants avec bridge, la dépense varie de 4 000 à 6 000 euros.

N’hésitez pas à faire établir des devis par différents chirurgiens-dentistes, car les montants des dépenses engagées peuvent différer en fonction des matériaux utilisés ainsi que des honoraires du praticien. N’oubliez pas de demander à votre professionnel de santé s’il pratique ou non des dépassements d’honoraires.

La Sécurité Sociale, me rembourse-t-elle ?

L’Assurance Maladie Obligatoire (AMO) ne prend pas en charge la pose de l’implant ni du pilier puisque ce traitement est hors nomenclature.

En revanche, les couronnes et les bridges, sont considérés comme des prothèses. À ce titre, ils bénéficient d’un niveau de remboursement de 70 % du tarif de convention établi par la Sécurité Sociale. Les 30 % qui restent sont à votre charge ou à la charge de votre mutuelle, sous réserve que votre contrat prévoie un forfait destiné aux prothèses dentaires.

Depuis 2020, les modalités ont évolué avec l’offre « 100 % Santé » qui concerne :  

  • les couronnes céramo-métalliques et céramiques monobloc,
  • les couronnes métalliques,
  • les bridges céramo-métalliques,
  • les bridges entièrement métalliques,
  • les dentiers en résine,
  • les réparations ou les changements d’éléments des dentiers.
A lire aussi :  Quelle est la mutuelle qui rembourse le mieux les implants dentaires ?

Vous pouvez obtenir davantage de détails sur les modalités du dispositif sur le site de l’assurance-maladie.

Ai-je une solution alternative de remboursement ?

Le tarif d’une implantologie dentaire étant onéreux, souscrire à une assurance-maladie complémentaire, la mutuelle, s’avère être le seul moyen de réduire la dépense qui vous incombera.

Après avoir demandé un devis détaillé à un ou plusieurs chirurgiens-dentistes, il vous faut souscrire au contrat de mutuelle qui vous offre les meilleures garanties. Identifiez bien vos besoins afin de vous assurer que les garanties que l’on vous propose y répondent. Démarchez plusieurs organismes complémentaires, utilisez les comparateurs de prix, faites jouer la concurrence, négociez votre contrat pour obtenir les forfaits les plus avantageux au prix le plus avantageux !

Attention : vous devez souscrire le contrat et ouvrir vos droits avec votre mutuelle avant de procéder aux soins.

Concernant les patients bénéficiant de la Couverture Maladie Universelle-Complémentaire (CMU-C), les dossiers sont traités au cas par cas. Il vous faut donc vous adresser directement à votre centre de rattachement de Sécurité Sociale afin que celui-ci puisse examiner votre demande et éventuellement vous allouer une aide pour procéder aux soins.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)

Partages :