Les rôles et les bienfaits du collagène

Le secteur de la santé et de la beauté connaît un engouement pour le collagène depuis quelques années, notamment pour ses propriétés anti-âge. En effet, si les soins du visage, à la perte de poids, l’alimentation saine… vous intéressent, vous avez sûrement entendu parler des produits à base de collagène. Mais sont-ils vraiment utiles ?

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

Quels sont les rôles du collagène ?

Le collagène est présent naturellement en abondance dans notre corps. Il compose en majorité les os, les dents, les muscles, la peau, les articulations… Il maintient les tissus conjonctifs, mobiles, élastiques et solides. En cas de blessure, le collagène intervient dans la cicatrisation.

Le collagène est également connu pour ses propriétés anti-âge. Il raffermit la peau et atténue l’apparition des rides. En renforçant les muscles, il permet à des organes comme le cœur et les intestins. Par conséquent, il contribue au bon fonctionnement du système cardiovasculaire et de l’appareil digestif.

Comment augmenter le collagène de manière naturelle ?

L’organisme produit naturellement cette protéine. Par conséquent, une alimentation riche en collagène est la meilleure façon d’augmenter son taux dans notre corps. Il n’est donc pas forcément nécessaire de prendre des produits à base de collagène.

Ce choix présente un avantage, car les aliments riches en collagène sont aussi bénéfiques pour l’organisme en général. Par exemple, la vitamine C et les acides stimulent la production de collagène. Vous n’avez donc qu’à intégrer dans votre régime alimentaire les fruits avec un fort taux d’acide ascorbique.

Quelles sont les causes de la carence en collagène ?

La production du collagène par l’organisme diminue avec l’âge. Ceci entraîne par exemple l’apparition des rides et l’affaiblissement des muscles.

A lire aussi :  Fonctions et bienfaits des vitamines B

Une mauvaise alimentation peut également être à l’origine d’un faible niveau de collagène. En effet, un régime pauvre en vitamine affaiblit l’organisme et ralentit ainsi la production de cette protéine. Des habitudes comme le tabagisme, la sédentarité et une trop grande exposition au soleil peuvent également réduire la production de collagène.

Quels sont les symptômes d’une carence en collagène ?

Les signes de vieillissement comme les rides sont donc liés à une carence en collagène. En effet, cette protéine constitue 70 à 80 % de notre peau. Cependant, sa production commence à baisser à partir de 25-26 ans. Les rides, le manque d’élasticité de la peau et les dysfonctionnements de nos intestins sont des indicateurs de la réduction du collagène.

La récupération musculaire lente après l’exercice ainsi que les douleurs articulaires dues à l’arthrose et l’arthrite par exemple sont aussi les conséquences de la baisse du collagène. En effet, l’élasticité et la structure des tendons, des muscles, des articulations et des os dépendent du collagène. Il est donc normal qu’il nous soit difficile de faire certaines choses au quotidien.

Quels aliments pour augmenter le taux de collagène dans l’organisme ?

Vous pouvez commencer par manger des aliments riches en collagène tels que la viande, le poisson, le poulet, les œufs et les produits laitiers.

Quant aux fruits et légumes, ils ne contiennent pas de collagène. Ils ne font que stimuler la production de cette protéine par votre corps. Pour cela, on vous indique naturellement les agrumes comme les oranges, les citrons, les citrons verts et les pamplemousses.

Vous pouvez aussi manger des fruits comme la goyave, le kiwi, la papaye, la fraise qui sont connus pour leur teneur en vitamine C. De plus, les antioxydants de ces fruits combattent les radicaux libres qui sont responsables du vieillissement des cellules.

Les vitamines et les nutriments des légumes favorisent aussi la production de collagène. Par exemple, la chlorophylle que l’on trouve dans le chou frisé, le brocoli, les épinards et d’autres légumes à feuilles sont riches en antioxydants, en vitamines A, C, E et K. Ces vitamines aident votre corps à augmenter sa production de collagène.

A lire aussi :  Comment se débarrasser des infections urinaires ?
➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur de Mutuelle et Assurance Santé !

Amandine Carpentier

Partages :